Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
05 Sep

Myriapode

Publié par Alexandra Rougeron & Eric Rativeau

Fiche signalétique

Le myriapode vit là ou bon lui semble.

 

Son nom provient du grec μύριοι (« myriade »), qui signifie un grand nombre indéterminé

et du grec ancien , podos. Le suffixe signifie littéralement « de pied », « du pied », « pédestre".

 

Le mryriapode communique par vibrations qui fluctuent suivant l'intensité des ondes produites

par son ossature de verre.

 

Il n'a ni queue ni tête et n'a aucun organe de reproduction, ce qui en fait l'une des énigmes du "Monde Hypothétique".

 

 

 

 

 

 

Extrait du "Réceptacle" es Mondes Hypothétiques de l'émérite Alexéric - non daté

Extrait du "Réceptacle" es Mondes Hypothétiques de l'émérite Alexéric - non daté

Commenter cet article

Archives

À propos

Alexandra Rougeron & Eric Rativeau